Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Access Immobilier, Agence immobilière BIGANOS 33380

L'actualité de CENTURY 21 Access Immobilier

Immobilier : Les clés pour bien acheter

Publiée le 12/11/2013

 

 






Ce qu’il faut savoir pour réussir son acquisition.
L'acquisition d'un bien immobilier implique de passer par différentes étapes incontournables. Les connaître permet de mieux s'y préparer. Marche à suivre :

 

Vous souhaitez acquérir un logement ?

Dan un premier temps, élaborez votre budget, en prenant en compte votre apport personnel ainsi que le montant du prêt auquel vous pouvez prétendre. Il ne faut pas oublier que l'échéance mensuelle de votre emprunt ne doit pas dépasser un tiers de vos revenus. Il est préférable à cette étape de prendre rendez-vous avec votre banque afin de réaliser une simulation de financement. En effet, un budget bien défini vous permettra un gain de temps !

 

Définissez votre recherche

Une fois votre budget défini, reste à définir ce que vous désirez acheter ! Déterminez vos besoins et aspirations : maison ou appartement, neuf ou ancien, nombre de pièce, dans quel secteur géographique, avec ou sans travaux... Repérez également quels sont les critères essentiels, et sur lesquels vous seriez prêt à quelques concessions.

 

Sollicitez les services d'un agent immobilier

L'agent immobilier présente l'avantage de connaître le marché, c'est-à-dire l'offre disponible et le juste prix d'un bien. Il vous indiquera si le logement que vous recherchez correspond au budget dont vous disposez. Si ce n'est pas le cas, il vous proposera d'autres solutions, mieux adaptées.

 

Visitez à plusieurs reprises

La visite est une étape essentielle. N'hésitez pas à vous montrer curieux et pointilleux ! Si un logement vous intéresse, demandez à le revoir, plusieurs fois si nécessaire et à différentes heures de la journée. Cela vous permettra de juger des éventuelles nuisances (bruit de la rue, des voisins…) et de la luminosité, et de voir les détails qu'une visite unique ne permet pas de repérer. Si des travaux sont nécessaires, faites-en réaliser une estimation avant tout engagement afin d'éviter les mauvaises surprises.

Renseignez-vous au maximum. Préparez votre « interrogatoire » : informez-vous sur le montant des charges et taxes, la nature du chauffage (électrique ou gaz, individuel ou collectif), de l'eau chaude.

Dans le cas d'une copropriété, faites-vous communiquer les comptes rendus des dernières assemblées générales, une véritable mine d'informations. Vous pourrez y découvrir si des travaux ont été votés ou sont à prévoir. Les montants en jeu peuvent parfois être très importants.

Le propriétaire doit par ailleurs vous fournir un certain nombre de diagnostics : plomb, amiante, termites, état de l'installation intérieure de gaz, état des risques naturels et technologiques, performance énergétique du bâtiment, état de l'installation électrique.

Demandez également la surface habitable exacte. Si le bien est en copropriété, demandez que l'on vous fournisse la superficie privative exacte.

 

Concluez dans les meilleures conditions

Ca y est, vous avez eu le coup de coeur et votre choix est arrêté. Commencez par faire une offre au vendeur. Si des points de désaccord subsistent, notamment sur le prix, discutez-en avec l'agent immobilier. Son rôle consiste aussi à faciliter la conclusion de la transaction. Il ne restera alors plus qu'à signer le compromis de vente, avant la signature, quelques mois plus tard, de l'acte authentique.

 

Réalisez votre rêve

Il est vrai que les mensualités sont généralement plus élevées qu'un loyer, ainsi que les nouvelles charges auxquelles vous allez devoir faire face. Mais n'oubliez pas qu'en contrepartie, vous vous constituez un patrimoine !

Ce patrimoine, vous pourrez d’ailleurs toujours le louer, le revendre ou le transmettre à vos enfants. Il vous garantira également la sécurité d’un toit pour la retraite. Dès lors que le crédit est remboursé, vous faîtes forcément des économies sur le poste logement, même si les charges continuent à courir. A l’heure où il semble acquis de devoir travailler plus longtemps pour gagner moins lorsque la retraite sonnera, les vertus de la propriété sont nombreuses.

Dernier argument choc ? L’acquisition est toujours la concrétisation d’un rêve. La grande majorité des Français (90% !) placent en effet l’accession à la propriété en tête de leurs priorités. Et plébiscitent avant tout la pérennité de l’investissement immobilier à long terme.

Notre actualité