Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Access Immobilier, Agence immobilière BIGANOS 33380

Acheter un bien : la visite, premier élément d'appréciation

Publiée le 08/12/2011

Vous envisagez d'acheter un logement existant récent ou ancien, maison ou appartement. Pour avoir une bonne appréciation du marché - prix et qualité des logements - Visitez-en plusieurs avant de vous décider.

Faites-vous, si possible, accompagner d'un professionnel pour évaluer l'état du logement, l'importance et le montant des travaux éventuels et demandez-lui d'établir un diagnostic complet, seul moyen de savoir à quoi vous vous engagez. Gardez les yeux ouverts car rien ne doit vous échapper.

VISITEZ LE QUARTIER

Occuper un logement, c'est également évoluer dans le quartier dans lequel il se situe. Aussi, avant de prendre une décision, interrogez-vous : qu'en est-il des commerces, des équipements scolaires et de loisirs, de l'accessibilité aux transports collectifs, des facilités de stationnement ?

N'oubliez pas non plus de consulter quelques documents réglementaires :
-pour un terrain le certificat d'urbanisme, qui mentionne les références cadastrales et la constructibilité. Valable un an, il doit être fourni par le vendeur et est re-demandé par le notaire avant la signature de la vente.
-le plan d'occupation des sols* (POS) ou le Plan local d'urbanisme, disponible en mairie, qui précise les projets ou chantiers en cours dans le quartier et fixe les possibilités et limites de constructibilité du terrain.

CE QUI SE CACHE DERRIERE D'APPARENTES RENOVATIONS

Surtout, pas de précipitation ! Il n'est pas rare, en effet, de craquer pour une vieille bâtisse, d'apparence bien entretenue. Seulement, prenez garde et établissez un premier diagnostic. N'hésitez donc pas à questionner le vendeur sur l'état des murs, des fenêtres, des charpentes et des planchers. Vérifiez également le bon état et de la conformité des réseaux (eau, électricité, gaz, tout-à-l'égout) et assurez-vous du mode de chauffage et de l'état de l'installation.

Important : les bâtiments anciens peuvent présenter de nombreuses pathologies. A vous de bien les identifier et faire appel si nécessaire à un spécialiste.

Savoir aussi qu'en cas de première vente consécutive à la division d'un immeuble de plus de 15 ans et sa mise en copropriété, le vendeur doit produire un "diagnostic technique portant constat de l'état apparent de la solidité du clos et du couvert et de celui de l'état des conduites et canalisations collectives ainsi que des équipements communs et de sécurité".

Pour les autres immeubles en copropriété, le vendeur doit permettre la consultation du carnet d'entretien tenu par le syndic.

Fiche pratique réalisée en collaboration avec Universimmo.com

Notre actualité