Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Access Immobilier, Agence immobilière BIGANOS 33380

L'actualité de CENTURY 21 Access Immobilier

Le PEL vaut-il toujours le coup ?

Publiée le 16/12/2015

Oui à condition de l'utiliser comme une tirelire, non dans la perspective d'un achat immobilier.

Depuis le 1er février, la rémunération du Plan d'épargne logement (PEL) est passée de 2,5 à 2 % brut, soit 1,69% net, après prélèvements sociaux (15,5%).

Après ce coup de rabot, cette formule d'épargne logement vaut-elle encore le coup ?

Tout dépend de l'usage que vous entendez faire de votre PEL.

- Si vous l'utilisez, comme une tirelire, la réponse est oui. La rémunération du PEL est supérieure à celle du livret A (0,75%) et à celle des placements monétaires (SICAV, etc.) qui ne rapportent que des clopinettes.
Les intérêts du PEL sont capitalisables. Au 31 décembre de chaque année, ils viennent s'ajouter au capital déjà épargné et deviennent producteurs d'intérêts supplémentaires. Cerise sur le gâteau, ces intérêts sont exonérés d'impôts jusqu'au douzième anniversaire du PEL

Bon à savoir : le rendement initial du PEL est garanti durant toute sa durée de vie, c'est-à-dire 15 ans, période au-delà de laquelle, son contenu (61.200 euros maximum) est automatiquement transféré sur un compte un compte d'épargne classique.

Vous pouvez récupérer votre épargne lorsque bon vous semble, l'idéal étant d'attendre 2 ans puisque ce laps de temps garantit la rémunération à 2% (brut) malgré la perte des droits à prêt et de la prime d'Etat.

- Si vous l'utilisez pour effectuer un achat immobilier, la réponse est non. En effet, en cas d'emprunt immobilier, le PEL donne droit au souscripteur le droit de s'endetter au taux de 3,20% sur 15 ans.

Ce taux n'est pas compétitif puisqu'il est possible de trouver des crédits immobiliers à 2/2,50% sur 15 ans à condition de disposer d'un bon dossier (apport initial de 10%, situation stable...).

La seule perspective justifiant de s'engager sur la base de ce taux de crédit à 3,20% est de parier que les taux sur le marché bancaire dépasseront ce niveau d'ici quelques années, ce qui n'est pas du tout sûr.

 

Source : La Chaine Immobilière par CENTURY 21

Notre actualité